Comment réussir à étudier en période de confinement ?

En pleine crise sanitaire, le Président de la République a annoncé la fermeture des universités. Une semaine plus tard, le confinement a été ordonné à travers la  France. Comment réviser sans bibliothèque universitaire ? Comment continuer à étudier sans se rendre en cours ? La Law Box vous propose ses 5 astuces pour survivre au confinement ! 


Cela ne fait qu’une semaine que nous sommes confinés et déjà vous tournez en rond…

 
Chers étudiants en droit, le confinement risque d’être long, mais pour autant vous n’êtes malheureusement pas en vacances.


  1. Relativiser


Pour relativiser, dites-vous, que généralement vous avez souvent des heures libre pour étudier en temps normal, et que depuis le début de l’année vous avez déjà appris à travailler en autonomie. 

Ce n’est donc pas un gros travail de réorganisation à faire, mais seulement quelques réajustements.


  1. Faire des to-do list : 


Premièrement, préparez votre journée la veille. Nous avons créé un planning spécial confinement, par conséquent profitez-en pour noter tout ce que vous devez faire chaque jour. Faire des to-do list c’est essentiel car lorsqu’on doit travailler en total autonomie, on a besoin de directives. Chaque soir, écrivez donc tout ce que vous devez faire pour le lendemain.


  1. Éviter de procrastiner :


Ensuite, lorsque vous commencez à étudier, évitez toute procrastination. Mettez votre téléphone loin, en mode avion, utilisez l’application Forest qui vous encourage à ne pas toucher votre téléphone. Une fois que vous êtes loin de toute distraction, trouvez le lieu le plus agréable pour étudier. Avoir son coin de tranquillité est essentiel, et il peut être dur à trouver surtout quand on a dû retourner chez ses parents pendant le confinement. Par conséquent, éloignez vous de votre famille (si cela est possible), pour pouvoir étudier de manière productive.


  1. Méthodes pour étudier , et l’importance des travaux dirigés : 


Il existe de multiples méthodes pour étudier. Le conseil le plus important à suivre est de souvent changer de tâches dans la journée. Ne restez pas sur un cours ou une matière, toute une journée. Vous risquez de vous lasser. Vous pouvez donc travailler pendant une heure une matière et ensuite changer. 

Ne négligez pas les travaux dirigés, continuez de les préparer comme si vous deviez avoir TD, et attendez les corrections de vos chargés de TD. La préparation des travaux dirigés vous aide à acquérir la méthodologie. Dans vos journées, prévoyez donc un créneau horaire dédié aux travaux dirigés.


  1. Faire des pauses :


Les pauses sont aussi essentielles pour l’apprentissage, et pour pouvoir étudier efficacement. La méthode Pomodoro consiste à étudier 25 minutes et ensuite à faire 5 minutes de pause, au bout de 4x25 minutes, la pause est de 15 minutes. Cette méthode est très utile , surtout quand on révise, car le cerveau assimile plus facilement avec des pauses. Ils existent de nombreuses applications dédiées à cette méthode comme Focus to do. 

Sinon, vous pouvez aussi étudier pendant 1h et ensuite faire 5-10 minutes de pause, et toutes les heures vous changez de matières. Il convient donc de trouver le moyen de faire des pauses régulièrement. 

En plus des pauses, vous pouvez utiliser le système de récompense pour stimuler votre cerveau. En effet, en ayant un objectif en tête vous allez vouloir être plus productif. Par exemple, vous pouvez vous dire que si vous arrivez à faire tout ce que vous aviez prévu, à la fin de la journée vous pouvez vous accorder un film ou une série. 


  1. Prendre du temps pour soi :


Etudier c’est important, mais se réserver des moments bien-être c’est encore plus important. L’adage latin mens sana in corporel sano (un esprit sain dans un corps sain), relate l’importance du sport, et du bien-être en général. Chaque jour durant ce confinement, il faut faire un peu de sport, et prendre soin de soi. 

Le soir, il faut aussi s’accorder des moments détentes : un film, une série, un livre. Vous pouvez même allier le droit avec vos moments détentes. 


Bonus 


A côté de cela, vous pouvez mettre sur youtube des vidéos « study with me »  lorsque vous travaillez. Voir quelqu’un travailler à nos côtés peut nous motiver à travailler d’avantage.
Sur instagram, il y a beaucoup de comptes « studygram » qui motivent énormément. Lorsqu’on est sur instagram et qu’on voit des posts de personnes qui étudient, qui donnent des conseils, qui motivent, on aura plus l’envie d’aller étudier aussi. Ce que nous regardons sur les réseaux sociaux fait partie de notre environnement, et encore plus durant cette période de confinement où on est tenté à encore plus aller sur les réseaux.
Catégories
Dossiers
Derniers articles